26 mai 2010

Chat perché



1 commentaire:

Cendrine Rovini a dit…

Oh il est splendide ! C'est LE chat, un archétype pour moi : boisé, tigré, presque vert...